La petite voix intérieure

Une étude démontre que les réactions spontanées d’une personne à des photos et à des mots au sujet de son partenaire révèlent le bonheur futur de leur couple.

Les nouveaux mariés tendent à parler de leur partenaire en termes élogieux. Or, une étude récente publiée dans Science (décembre), démontre que ce qu'on éprouve au plus profond de soi, et non ce qu'on dit, compte plus pour notre bonheur.

On a fait voir pendant une fraction de seconde à de nouveaux mariés une photo de leur conjoint, puis on a enregistré leur réaction immédiate à des mots positifs ou négatifs. Ceux qui ont eu les réactions spontanées les plus négatives après six mois de mariage étaient aussi les plus malheureux après quatre ans. Ainsi va la vie – l'amour est aveugle, mais l’instinct ne se laisse pas berner.

À propos de l’auteur

Yan Barcelo


Yan Barcelo est journaliste dans la région de Montréal.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.