Galvaniser les troupes

Une nouvelle année, de nouvelles façons de faire.

Une nouvelle année, de nouvelles façons de faire Le Nouvel An étant propice aux bilans et aux résolutions, il est opportun de faire une croix sur les techniques de motivation inefficaces et de dresser une liste de mesures innovatrices afin de diriger efficacement une équipe engagée et heureuse.

Que vous dirigiez une toute petite équipe d’une entreprise en démarrage, une soixantaine d’employés d’une grande organisation ou encore une poignée d’experts rassemblés pour un projet à court terme, il est crucial de trouver le style de leadership qui galvanisera vos troupes.

« Les employés qui sont heureux, en santé et épanouis contribuent grandement aux résultats financiers de l’entreprise », indique Phil Wilson, vice-président des ressources humaines et de la prospection de clientèle pour le nord et l’est de l’Ontario chez Felix Global, un cabinet de services-conseils en ressources humaines établi à Ottawa.

Voici une liste des mesures efficaces à mettre en œuvre en 2014, ainsi que les pratiques à éviter.

À faire

Dire merci. Voilà qui est gratuit et qui demande peu de temps. Bob Nelson, titulaire d’un doctorat en gestion et président du cabinet de services-conseils Nelson Motivation à San Diego, raconte qu'un chef de division d’une compagnie d’assurance a eu la surprise de voir, épinglée à la cloison du poste de travail d’une employée d’un bureau satellite, la note de remerciement qu’il avait envoyée à celle-ci six mois auparavant. « Votre note m’a touchée, lui a-t-elle dit. J’ignorais que vous saviez que je travaillais à ce projet. » Depuis ce jour, le chef de division manifeste sa reconnaissance.

M. Nelson concède que les comptables peuvent trouver difficile de remercier un collègue, mais il estime qu’il faut sortir de sa zone de confort pour remercier quelqu’un de son travail (et non de sa personnalité ou de sa seule présence), et indiquer ce qu’il a fait de remarquable et ce que cela a apporté à l’équipe ou à l’entreprise. Selon la personne et la situation, les remerciements peuvent être adressés en personne, devant un groupe ou encore au moyen d’un courriel ou d’une note manuscrite.

« Exprimez vos remerciements rapidement et sincèrement », conseille Karen Epp, recruteuse principale en comptabilité et finance chez Goldbeck Recruiting à Vancouver. Offrir des récompenses personnalisées. Si votre équipe finit à temps un projet dont le délai était impitoyable ou si le chef de la direction est impressionné par son travail, évitez les récompenses usuelles, telles que des cartes-cadeaux ou un après-midi de congé. Demandez aux membres de votre équipe ce qu’ils désirent.

Des études indiquent que les employés qui ont le sentiment d'exercer un certain contrôle sont globalement plus heureux. « Vous ne saurez pas ce qui leur ferait plaisir si vous ne leur demandez pas, signale Bob Nelson. Ils ont peut-être envie d’un déjeuner de crêpes servi par les dirigeants! » C'est ce que Phil Wilson a fait avec différentes équipes. Des cours de perfectionnement professionnel et plus d’activités, comme de petits pique-niques ou des dégustations de vin, permettent aux membres de mieux se connaître.

Communiquer. En rassemblant les membres de votre équipe au début de l’année pour les informer des faits nouveaux sur l’entreprise, comme les orientations stratégiques et les forces du marché, et situer leur rôle et leurs objectifs dans ce contexte, vous couperez court aux rumeurs potentiellement destructrices. « Si vous ne dites pas aux gens ce qui se passe, ils vont se faire leur propre idée de la situation », dit James Hunter, consultant et coach en leadership établi à Montréal.

Un groupe bien informé est plus susceptible de considérer que le travail à accomplir est utile. « Les gens ont besoin de savoir que leur travail est utile et estimé », signale Karen Epp.

Confier des responsabilités à chacun. Les employés qui se voient confier des responsabilités se sentent valorisés et ont l’impression que leur carrière progresse. Tous ne peuvent peut-être pas diriger un projet, mais accomplir des tâches comme diriger une réunion, organiser une activité sociale ou exprimer une opinion lors d’une réunion importante, peut s’avérer suffisant. Toutefois, les dirigeants peinent souvent à trouver des responsabilités à chaque membre de l’équipe (sans céder certains pouvoirs) tout en s’assurant qu’elles conviennent à chacun d’eux. « Si vous avez cinq jeunes comptables sous votre direction, vous devez trouver comment diriger et stimuler chacun d'eux, surtout si leur travail est routinier », indique Karen Epp.

Pour James Hunter, c’est là l’essence d’un bon leader : « Le leadership consiste à comprendre que chaque personne est différente et doit êtredirigée différemment. »

À ne pas faire

Être négatif. « La peur est un facteur de motivation efficace à court terme, mais c’est une façon de motiver les gens à partir », prévient James Hunter. Faire de la microgestion, reprocher aux gens leurs erreurs, se plaindre de cibles non atteintes et laisser courir des rumeurs malveillantes sur l’entreprise sont des éléments qui incitent les membres de l’équipe à plier bagage.

« Les mesures de motivation de l’entreprise risquent d’être sans effet si les employés se sentent traités avec peu d’égards », signale Phil Wilson. Cela peut plomber l’ambiance de travail et causer un problème de relations publiques. « Leur mécontentement peut avoir des répercussions majeures sur votre marque », ajoute M. Wilson.

Les employés insatisfaits peuvent parler dans votre dos lors de 5 à 7 et répandre leur fiel sur les médias sociaux.

Offrir des récompenses standardisées. Bob Nelson rapporte avoir conseillé une entreprise qui offrait deux billets de cinéma à ses employés le jour de leur anniversaire. Par souci d'équité, les ressources humaines remettaient aux employés qui travaillaient sur le terrain, loin des commodités de la ville, un chèque qui équivalait à 1,27 $ (les billets étaient achetés en grande quantité). « Les programmes standardisés perdent leur efficacité et leur pertinence », observe M. Nelson.

La nomination de l’employé du mois, le gâteau servi à ceux fêtant prochainement leur anniversaire, les épinglettes soulignant les années de services : aucune de ces récompenses ne souligne les réalisations de chacun au moment opportun. « Personne ne travaille une journée de plus pour recevoir une épinglette! », ironise M. Nelson.

Envoyer des messages contradictoires. Il est crucial de communiquer clairement les valeurs et les orientations de l’entreprise et tout le monde doit les mettre en oeuvre, du chef de la direction aux cadres intermédiaires.

« Si vous affirmez que les valeurs de l’entreprise sont la confiance, l’intégrité, le travail d’équipe et l’innovation, mais que vous ne mettez pas ces valeurs en pratique, vos collègues s’en rendront vite compte », indique Phil Wilson. La façon dont une entreprise gère les situations délicates, comme une fusion ou un licenciement, peut gagner la confiance des employés ou au contraire envenimer les choses.

À propos de l’auteur

Diane Peters


Diane Peters est rédactrice indépendante à Toronto.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.