Le globe-trotteur : nouvelles d’ailleurs dans le monde – décembre 2014

Des débris s’accumulent dans l’espace depuis plus de cinquante ans – au point que Lockheed Martin s’apprête à construire une « barrière spatiale ». De plus, la plateforme numérique Blendle pourrait concurrencer les journaux traditionnels.

POLLUTION

Halte aux débris spatiaux

Depuis le lancement, en 1957, de Spoutnik par l'Union soviétique, des débris s’accumulent dans l’espace au point que l’armée de l’air américaine a récemment attribué un contrat de 915 M$ US à Lockheed Martin pour concevoir une « barrière spatiale ».

Comme le rapporte le Global Post, 500 000 objets — satellites, écrous et outils — en orbite à plus de 27 000 km/h encombrent aujourd’hui l’espace. À cette vitesse, un fragment d’à peine un centimètre de diamètre a l’impact d’une boule de bowling voyageant à 483 km/h.

Cette barrière, dont la mise en place devrait être terminée en 2018, n’a rien d’une clôture en treillis. Il s’agit d’un système de radars terrestres qui surveilleront et catalogueront les débris.

ÉNERGIE RENOUVELABLE

Qui est le plus vert?

Selon le Global Post, la Chine et les États-Unis sont les plus grands producteurs mondiaux d’électricité provenant de sources renouvelables avec une capacité totale de 800 térawatts-heures (TWh) et de 527 TWh respectivement, devant le Brésil (459 TWh) et le Canada (398 TWh).


Toutefois, quand on considère ces chiffres par rapport à la consommation totale d’électricité, le tableau change radicalement. Huitième du classement précédent, la Norvège passe en tête, avec une consommation d’électricité renouvelable de 109 %, suivie du Brésil (96 %) et du Canada (72 %). En Chine, les énergies renouvelables représentent seulement 19 % de toute l’électricité consommée, et aux États-Unis, à peine 13,5 %.

NOUVELLES

Un article à la fois

Blendle

Surnommée l’« iTunes de l’info », Blendle a des visées qui risquent de donner des sueurs froides aux éditeurs de journaux, rapporte le quotidien français Les Échos.


S’inspirant du modèle d’affaires d’iTunes, Blendle vend des articles de presse à l’unité aux internautes. Lancée il y a six mois à peine, la plateforme néerlandaise compte déjà 135 000 abonnés dans son pays et en recrute de 15 000 à 20 000 chaque mois sans marketing. L’entreprise lorgne maintenant les marchés français, allemand, espagnol et scandinave.

FINANCES

En parallèle

Selon le quatrième rapport annuel Global Shadow Banking Monitoring Report du Financial Stability Board (FSB), le système bancaire parallèle a atteint 75 000 G$ US en 2013, en hausse de 5 000 G$ US. Ce secteur se compose d’intermédiaires non bancaires : fonds de capital-investissement, fonds spéculatifs et fiducies.

Par définition, les entités du système bancaire parallèle échappent à la surveillance réglementaire exercée sur les banques traditionnelles. Le rapport du FSB vise à déterminer et à mesurer les sources potentielles de risque systémique en dehors du cadre actuel de réglementation prudentielle.