Pour l'amour des autres

Mégan Freitas est allée aux Philippines pour travailler comme enseignante bénévole dans une école pour enfants pauvres. Le séjour a changé sa vie.

Quitter les petites douceurs de la vie, comme l'eau chaude à volonté, n'est pas chose facile. C'est pourtant ce que Megan Freitas a fait. En 2012, cette Torontoise a quitté son poste de première auditrice chez Deloitte et est devenue bénévole aux Philippines pour VIDES Canada, un organisme sans but lucratif (OSBL) qui encourage les professionnels à faire du bénévolat à l'étranger et qui a des bureaux dans de nombreux pays.

« Nous partions en fourgonnette pour visiter les quartiers pauvres de Manille, où les gens vivent pratiquement dans des cabanes », explique la jeune femme de 26 ans qui habitait au couvent des Sœurs Salésiennes, dans le quartier Santa Mesa, pendant son séjour.

Cinq jours par semaine, Mme Freitas et d'autres bénévoles se rendaient dans six quartiers du Grand Manille pour donner aux enfants pauvres (en conversant avec eux et en les faisant participer à des activités) la chance d'acquérir un complément d'éducation.

Mme Freitas enseignait aussi l'anglais dans le cadre d'un programme gouvernemental destiné aux enfants pauvres qui, maltraités ou obligés de travailler pour survivre, ne pouvaient aller à l'école. Elle explique que les heures passées avec les enfants sont les plus beaux moments de son séjour. « Les enfants sont si joyeux », dit-elle. Mme Freitas a passé beaucoup de temps avec une enfant de quatre ans, Angel Ann. Cette petite fille, toujours silencieuse, n'avait pas d'amis et portait toujours des vêtements crasseux. « On voyait bien qu'elle était victime de négligence. » Mme Freitas pense encore tous les jours à Angel Ann.

Grâce à l'expérience acquise à l'étranger, Mme Freitas, aujourd'hui analyste financière au ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l'Ontario, siège au conseil de VIDES Canada.

Elle informe l'organisme sur les méthodes comptables à privilégier et l'aide à organiser des activités de financement afin d'envoyer de l'argent et des bénévoles à l'étranger. « Nous avons organisé une activité de financement pour le Soudan il y a quelques mois », explique-t-elle en soulignant qu'un repas-partage a permis de recueillir environ 1 000 $.

Mme Freitas est également bénévole à la résidence St. Bernard's, une maison de retraite torontoise. « J'adore y aller, dit-elle. Chaque semaine, j'ai l'impression de revoir des amis. »

Lorsqu'elle ne fait pas de bénévolat, elle prend des cours de kickboxing; l'école qu'elle fréquente offre trois niveaux. « Je suis au deuxième niveau, et je cherche à perfectionner ma technique et à développer mon endurance avant de passer au troisième. »

À propos de l’auteur

Vanessa Santilli


Vanessa Santilli est rédactrice indépendante à Toronto.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.