Nouvelles et conseils sur l'étiquette professionnelle — avril 2014

Comment exprimer sa sympathie vis-à-vis d'un collègue qui vient de se faire congédier; pourquoi reporter ses décisions importantes au lendemain matin; et comment les personnes responsables du recrutement peuvent confronter la nouvelle vague de sites qui vendent de fausses références professionnelles aux chercheurs d'emploi.

Étiquette Professionnelle

Q : Quelle est la manière la plus professionnelle de se comporter avec un collègue qui vient de se faire renvoyer?

R : En général, les congédiements se font derrière des portes closes et la personne qui est renvoyée part à notre insu. Mais il arrive parfois qu'on ait l'occasion de la saluer avant son départ. Que celle‑ci soit un ami ou une simple connaissance, il est difficile de trouver les paroles qui conviennent.

Louise Fox, experte en étiquette professionnelle à Toronto, explique qu'en pareille situation, il faut se fier à son « intelligence sociale ». « Tenez compte de la personne en cause, de votre relation avec elle et des autres personnes présentes. Ensuite, décidez de l'attitude la plus appropriée. Il vaut probablement mieux se taire si d'autres personnes sont présentes, en particulier des supérieurs. Si vous voulez dire quelques mots, un simple "je suis désolé" est professionnel. Si la situation le justifie, vous pouvez dire : "Y-a-t-il quelque chose que je peux faire pour t'aider?" Quand on fait preuve de gentillesse, on ne se trompe presque jamais. »

— Lisa van de Geyn

Éthique

Walt le matin, Heisenberg l'après-midi

Vous voulez une autre bonne raison de vous lever tôt?

Selon une nouvelle étude, les gens seraient beaucoup plus enclins à avoir des comportements contraires à l'éthique au fur et à mesure que la journée avance. Dans une étude parue dans la revue Psychological Science, Maryam Kouchaki de l'Université Harvard et Isaac Smith de l'Université de l'Utah observent que les expériences courantes et banales du quotidien peuvent diminuer nos capacités de résister aux tentations. En d'autres termes, s'il est facile de ne pas mentir ou de ne pas tricher le matin lorsque nous sommes frais et dispos, le maintien d'une bonne conduite toute la journée pourrait user notre fibre morale. Les sujets qui participaient à l'expérience l'après-midi mentaient ou trichaient plus que ceux qui y prenaient part le matin. Ces résultats laissent penser que le simple déroulement de la journée peut mener à une incapacité systématique d'agir de façon éthique.

La morale de l'histoire? Prenez vos décisions délicates le matin, et méfiez-vous d'autrui l'après-midi.

Contre-Vérifications

Détecter les fausses références

Le service CareerExcuse.com, qui vend des références professionnelles bidon à des chercheurs d'emploi, a récemment fait les manchettes, notamment dans Forbes et MSN Money. Ce service fournirait à ses abonnés une personne qui, au téléphone, se fait passer pour un ancien employeur du chercheur d'emploi, et une autre personne qui, toujours au téléphone, joue le rôle de secrétaire de direction, ainsi qu'un site Web que des employeurs potentiels peuvent consulter en ligne.

Comment faire lorsqu'on est responsable du recrutement pour détecter de tels fraudeurs? Il faut chercher dans un répertoire indépendant les noms des entreprises et les numéros de téléphone figurant dans les curriculum vitæ, et vérifier la véracité des qualifications et des titres professionnels auprès des organismes officiels.

— TS

À propos des auteurs

Lisa van de Geyn


Lisa van de Geyn est rédactrice indépendante à Toronto.

Tamar Satov


Tamar Satov est directrice de la rédaction à CPA Magazine.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.