La générosité, version 2014

Pour de nombreux comptables, le bénévolat est une façon d’apporter leur expertise aux pays en développement, tout en prenant de l’expérience.Robin Wong a passé deux mois avec KOPILA-Népal avant de s’acquitter d’un deuxième mandat bénévole au Cambodge. Julianne Favron a travaillé avec une organisation au Burundi nommée Village Health Works. Daniel Chow a passé six semaines à travailler au sein de Prison Fellowship Cambodge, un organisme qui soutient la réinsertion sociale des anciens prisonniers.

Vaches et buffles circulent librement à Pokhara, ville où font halte les intrépides qui s'apprêtent à sillonner l'Annapurna, l'un des plus imposants massifs du Népal. Cimes enneigées, rizières blotties dans les contreforts, selon Robin Wong, ce panorama à couper le souffle est à mille lieues des rives du lac Ontario, où il a grandi. En octobre dernier, M. Wong quittait son poste cadre dans un cabinet comptable de Markham (Ontario). Parti de Toronto, il passait par Hong Kong puis Katmandou pour gagner Pokhara. Son objectif? Apporter son expertise technique comme bénévole pour KOPILA-Nepal. Cette œuvre de bienfaisance prodigue appui et réconfort aux victimes de la guerre civile qui a déchiré le pays, aux femmes maltraitées et aux enfants dans le besoin.

Robin Wong a découvert KOPILA au Népal par l'entremise d'une entreprise sociale du Royaume-Uni, Accounting for International Development (AfiD), qui aide les professionnels de la finance à s'investir comme bénévoles dans des pays en développement. Les missions, qui durent de 2 semaines à 12 mois, visent à rehausser les compétences en gestion financière, la transparence, l'efficience et la viabilité de quelque 256 œuvres et organismes sans but lucratif (OSBL) de partout dans le monde.

C'est en 2009 que Neil Jennings fonde AfiD, après une ascension professionnelle fulgurante qui lui avait laissé un goût amer. Directeur régional pour Londres chez Robert Half International, une agence de recrutement mondiale, il démissionne et entreprend une mission bénévole de sept mois au Rwanda, où il doit aider une organisation non gouvernementale (ONG) à monter l'infrastructure nécessaire au financement à long terme de son projet d'école. « L'organisme bénéficiait d'un financement, mais le donateur étranger voulait s'assurer que les fonds étaient bien gérés », explique M. Jennings, qui a piloté la demande d'agrément de l'établissement, repensé l'orientation stratégique de l'organisation et modernisé ses systèmes internes d'information financière. Résultat : aujourd'hui, l'école a le vent dans les voiles.

M. Jennings en a profité pour refaire sa vie. De retour au Royaume-Uni, il est devenu bénévole pour Bond, une association qui regroupe et soutient des organismes voués au développement international : « J'ai soudainement compris que les centaines d'œuvres soutenues par Bond manquaient de compétence et d'expérience en gestion financière et en information financière, tout comme l'école rwandaise. Or. j'avais été bénévole au Rwanda et, dans mon ancienne vie, je recrutais des comptables. Je me suis dit que je n'étais sûrement pas le seul comptable à vouloir me dévouer. » Et il avait raison : jusqu'ici, quelque 500 comptables de divers pays (dont 14 Canadiens) ont offert plus de 65 000 heures en services de gestion financière gratuits par l'intermédiaire d'AfiD. Et le mouvement s'amplifie, à mesure que les comptables du Canada et d'ailleurs cherchent à se dévouer pour faire une différence.

Les nouveaux bénévoles sont accueillis à bras ouverts. Si les professionnels ont toujours œuvré dans des OSBL, depuis cinq ans, le bénévolat par compétences se généralise « Ils acceptent des mandats à court terme, mais à forte incidence, car leur savoir-faire sert à développer des capacités », dit Paula Speevak-Sladowski, directrice de programmes, Recherche appliquée et politiques publiques, Bénévoles Canada.

Voici trois comptables canadiens qui ont apporté une collaboration bénévole à des organisations à l'étranger.

Robin Wong

Markham, Ont.

Daniel Chow

Edmonton

« Encadré » : Devenir bénévole pour AfiD

La marche à suivre est simple :

  • Communiquez avec AfiD pour prendre un rendez-vous téléphonique avec un membre de l'équipe du programme.
  • Remplissez le formulaire d'inscription : compétences professionnelles, habiletés, expérience, références et CV. Vous devrez aussi présenter un certificat de police.
  • L'équipe vous proposera des projets de mission qui cadrent avec votre profil, vos dates de voyage, vos destinations privilégiées et vos centres d'intérêt.
  • Quand vous aurez fait votre choix, AfiD vous mettra en contact avec l'organisme hôte et des bénévoles précédents, et vous aidera à organiser vos déplacements. L'équipe communiquera régulièrement avec vous pendant l'affectation.
  • Vous devrez acquitter des droits de mission (la somme varie).
  • Le voyage, les repas et l'hébergement sont à votre charge; les coûts sont en fonction du mandat. Parfois, les droits de mission comprennent les vols et l'hébergement. Consultez le site d'AfiD pour en savoir plus.

« Encadré » : Devenir bénévole pour AfiD

La marche à suivre est simple :

  • Communiquez avec AfiD pour prendre un rendez-vous téléphonique avec un membre de l'équipe du programme.
  • Remplissez le formulaire d'inscription : compétences professionnelles, habiletés, expérience, références et CV. Vous devrez aussi présenter un certificat de police.
  • L'équipe vous proposera des projets de mission qui cadrent avec votre profil, vos dates de voyage, vos destinations privilégiées et vos centres d'intérêt.
  • Quand vous aurez fait votre choix, AfiD vous mettra en contact avec l'organisme hôte et des bénévoles précédents, et vous aidera à organiser vos déplacements. L'équipe communiquera régulièrement avec vous pendant l'affectation.
  • Vous devrez acquitter des droits de mission (la somme varie).
  • Le voyage, les repas et l'hébergement sont à votre charge; les coûts sont en fonction du mandat. Parfois, les droits de mission comprennent les vols et l'hébergement. Consultez le site d'AfiD pour en savoir plus.

Occasions de bénévolat au Canada

Bénévoles Canada (benevoles.ca) peut vous mettre en contact avec plus de 200 centres, partout au pays.

Endeavour Volunteer Consulting for Non-Profits (endeavourvolunteer.ca) recrute des professionnels qui fournissent gratuitement des services-conseils en gestion à des OSBL ontariens. Depuis 2007, plus de 300 bénévoles ont prêté main forte à environ 60 organismes.

À propos de l’auteur

Mary Teresa Bitti


Mary Teresa Bitti est rédactrice indépendante à Oakville (Ontario).

comments powered by Disqus

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.