Comment renforcer son image de leader

Pourquoi l'image est-elle si importante chez les leaders, et comment la renforce‑t‑?

« Jean est compétent et a l'esprit d'équipe, mais nous avons l'impression qu'il n'a pas le profil de leader requis pour devenir chef de la direction. » Pourquoi ce verdict? Sans doute parce que Jean ne projette pas une image de leader : on ne le voit tout simplement pas comme ayant l'étoffe d'un associé ou d'un membre de la haute direction.

Beaucoup sous-estiment l'importance de l'image. Pourtant, la personnalité et les qualités relationnelles sont des facteurs de progression professionnelle qui peuvent peser lourd dans la balance. Les mentors pour cadres supérieurs ont souvent comme clients des professionnels très compétents, mais ayant des difficultés à communiquer efficacement. Alors, comment renforcer son image de leader? Notamment en améliorant son maintien et sa façon de communiquer et d'interagir.

Améliorer son maintien et son apparence pour projeter une image de leader

Pour projeter une image de leader, il faut s'exprimer avec conviction et avoir un langage corporel qui dénote la confiance en soi, par exemple se tenir le dos droit et marcher d'un pas assuré. De plus, il est important d'établir un contact visuel avec ses auditeurs et d'éviter, par exemple, de regarder le plancher.

Voici deux exemples où des améliorations s'imposent  :

Sarah s'habille bien. Elle est affable et appréciée de ses collègues. Toutefois, quand vient son tour de parler lors des réunions, elle courbe les épaules, parle d'une voix faible et fixe la table du regard. Elle peine à capter l'attention de son auditoire et son langage non verbal la fait paraître timide. Sarah doit être attentive à sa posture pendant les réunions. Elle paraîtra plus sûre d'elle si elle se redresse et regarde ses collègues. Il est indispensable qu'elle fasse des efforts soutenus pour améliorer son maintien si elle veut être perçue et respectée comme une leader.

Laura a le problème inverse. Elle gère bien son équipe et contribue largement à la réussite de son cabinet, en plus de communiquer et d'interagir efficacement. Or, ses collègues disent qu'elle n'a pas l'air d'une professionnelle : ses vêtements sont démodés et trop décontractés, elle a souvent les cheveux désordonnés, bref, on ne la perçoit pas comme une dirigeante bien mise. Ces détails peuvent vous sembler superficiels, mais ils sont importants. L'apparence est la première chose que l'on remarque. Vous n'avez pas à suivre la mode à la lettre, mais vous devriez adapter votre habillement à votre environnement de travail et soigner votre apparence selon l'image que vous voulez projeter. Votre garde-robe devrait être le reflet de votre ambition : si vous voulez accéder à un poste de dirigeant, habillez-vous en dirigeant.

Savoir communiquer

Votre façon de communiquer contribue aussi à votre image. Les dirigeants qui savent se faire écouter font des phrases concises et s'expriment avec conviction. Ils parlent clairement et d'un ton mesuré, assez fort pour être entendus de tous, mais sans crier, et assez lentement pour être compris, mais sans être monotones.

Il faut également savoir parler au bon moment, notamment savoir comment interrompre les autres de façon appropriée. Supposons que vous ayez à présenter un exposé et qu'un collègue chevronné monopolise la discussion. Quel est le bon moment pour l'interrompre sans toutefois être impoli? Vous ne voulez pas être réduit au silence, surtout si vous êtes censé diriger la réunion.

Le mieux serait de dire poliment à votre collègue : « Pardonnez-moi de vous interrompre, mais j'aimerais ajouter… » Ou encore, si vous présentez un PowerPoint, vous pourriez profiter du passage à la diapositive suivante pour prendre la parole. Même s'il peut sembler difficile d'interrompre un collègue sans être impoli, vous devez apprendre à le faire pour vous assurer de faire connaître votre point de vue, surtout si ce collègue monopolise la discussion.

Être à l'écoute des autres

Étonnamment, les gens qui font une forte impression sont habituellement ceux qui comprennent le mieux leurs semblables et qui se comportent en conséquence. Ce trait de caractère transcende la politesse, l'affabilité et la courtoisie. Ceux qui le possèdent portent une grande attention aux gens qu'ils côtoient. Vous intéressez-vous aux membres de votre équipe? Comprenez-vous leurs points de vue? Les félicitez-vous? Si c'est le cas, vous leur faites probablement une forte impression.

Pierre projette une image de leader. Il sait communiquer efficacement et établir un lien de confiance avec les autres. Lorsqu'il reçoit quelqu'un dans son bureau, il le met à l'aise, le débarrasse de son manteau, l'invite à s'asseoir et lui offre un café. Il traite les gens en invités. Cette hospitalité en dit long sur son caractère. Pierre sait également s'adapter à la personnalité de son interlocuteur. Il laisse aux introvertis plus de temps pour s'exprimer et les encourage à le faire sans les brusquer, tandis qu'il donne aux extravertis l'occasion de dire ce qu'ils pensent et de faire le tour des questions. Il sait que certains de ses collègues aiment raconter des anecdotes tandis que d'autres préfèrent aller droit au but, et il a une capacité incroyable de mémoriser les informations importantes. Tous ces traits de personnalité donnent à Pierre une image de leader, et font en sorte que son patron n'hésiterait pas à confier des clients à ses bons soins.

Avoir l'air sûr de soi

Enfin, pour projeter une image de leader, il faut avoir l'air sûr de soi. Vos collègues diraient-ils que c'est votre cas? Avez-vous toujours l'air confiant et en contrôle, ou vous laissez-vous abattre dès que des problèmes surgissent? Certains ont l'air sûrs d'eux tant que tout se déroule comme prévu, mais perdent rapidement patience et contenance dès qu'ils rencontrent un problème avec un client ou qu'un membre de l'équipe devient émotif en situation de stress.

Pour vous aider à avoir l'air sûr de vous, imaginez que vous êtes un acteur de théâtre qui joue dans une pièce. Vous ne voudriez pas passer pour un amateur en sortant de votre personnage, n'est-ce pas? Transposez cette façon de voir dans votre lieu de travail, et laissez votre stress et vos frustrations à la maison, tout comme vous les laisseriez derrière le rideau si vous étiez acteur. Lorsque les choses dérapent, il est important que vous vous montriez maître de la situation et que vous gardiez en tout temps votre calme et votre contenance. Vos subordonnés directs et vos collègues doivent avoir une confiance inébranlable en votre capacité de faire face à toutes les situations.

Certains sont naturellement perçus comme des leaders, mais d'autres doivent faire des efforts pour y arriver, notamment en travaillant sur les aspects mentionnés précédemment. Vous pouvez renforcer votre image de leader. Vous devrez toutefois vous exercer, par exemple lors de réunions internes avec des gens en qui vous avez confiance. Demandez à ces derniers de commenter vos progrès. Leur soutien vous aidera, et le fait de savoir qu'ils vous observent contribuera à vous rendre plus attentif à votre maintien et améliorera vos aptitudes et votre confiance en vous.

Saisissez toutes les occasions de faire une bonne impression, et ce, que vous vous adressiez à un client, participiez à une réunion avec vos subordonnés ou travailliez avec un collègue. Faites toujours en sorte que votre tenue vestimentaire et votre maintien dénotent votre professionnalisme. Communiquez et interagissez efficacement avec tous vos collègues, du personnel de soutien au chef de la direction, et soyez toujours attentif à l'image que vous projetez. Pour avoir une image de leader, il faut inspirer confiance aux autres en puisant dans sa propre confiance en soi.

Ressources

EICHLER, Leah, « Let's face it the 'beauty premium' exists at work », The Globe and Mail. Le 10 janvier 2014.

BEESON, John, « Deconstructing Executive Presence », Harvard Business Review Blog Network. Le 22 août 2012. http://blogs.hbr.org/2012/08/de-constructin#g-executive-pres/.

MEDALLA, Jun, « 7 Traits of Executive Presence: The Key to Winning People Over », Business Insider. Le 24 septembre 2013. http://www.businessinsider.com/the-7-traits-of-executive-presence-2013-9.

GOUDREAU, Jenna, « Do You Have 'Executive Presence'? », Forbes. Le 29 octobre 2012. http://www.forbes.com/sites/jennagoudreau/2012/10/29/do-you-have-executive-presence/.

À propos de l’auteur

Sandra Oliver


Sandra Oliver est mentore pour cadres supérieurs et propriétaire d’Impact Coaches, un cabinet mondial de mentorat en entreprise. Elle dirige aussi la rubrique Ressources humaines de CPA Magazine. On peut la joindre à sandra@impact-coaches.com.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.