Fidèle zinfandel

Michael Pinkus parle de l'heureux mariage du cépage et des grillades.

L’été, c'est la saison du barbecue. Or, posséder un barbecue, c’est comme être propriétaire d'un bateau ou d'une caravane. Quelle que soit la taille de celui qu’on a, on souhaite toujours en avoir un plus gros.

J’adore cuisiner, j’adore le barbecue et j’adore manger (vive les côtes levées!), mais ce qui me ravit le plus, l’été, c’est le vin qui accompagne parfaitement les mets grillés au barbecue : le zinfandel.

Quand je parle de zinfandel, la plupart des gens imaginent un vin rosé. Un soir, j’avais invité un ami à déguster des côtes de dos arrosées d’un zinfandel. Après le repas, il a téléphoné à sa femme pour lui dire qu’il rentrerait plus tard que prévu, le temps de dégriser. Elle a bien ri, car elle aussi imaginait qu’il s’agissait du rosé doucereux que nous avions tant bu dans notre jeunesse (une espèce de Kool-Aid alcoolisé).

Sachez que le zinfandel est le cépage patrimonial de la Californie, où des vignes plus que centenaires produisent un vin rouge corsé. Voilà plusieurs années, il avait perdu ses lettres de noblesse à la suite de l’erreur d’un viticulteur et de la vogue des vins doux.

Le zinfandel est un vin d’un rouge profond aux accents de vanille, de cerise, de prune, de chocolat et de cola, qui se marie à merveille aux côtes levées barbecue. Ses fidèles adeptes sont maintenant si nombreux qu’ils ont formé une organisation appelée ZAP (Zinfandel Advocates and Producers) dans le but de mieux le faire connaître.

Si l’on vous invite à savourer un zinfandel, offrez d’apporter les côtes de dos; vous ne serez pas déçu. Vous cherchez une bouteille pour vous-même? Choisissez parmi les producteurs suivants : Ravenswood, Cline Winery, Ridge Vineyards, Carol Shelton, Seghesio Family Vineyards, Rock Wall Wine Co., Cedarville Vineyard, Peachy Canyon, Renwood et Rosenblum Cellars. Vous trouverez sûrement une bouteille de l’un d’entre eux chez votre marchand de vins.

Enfin, sachez que le zinfandel est loin d’être un vin faiblard : il peut facilement atteindre une teneur en alcool de 16 %. Alors, ne prévoyez pas entreprendre un travail intensif ou manœuvrer de la machinerie lourde après consommation. En somme, vous ne voudrez plus jamais boire de Kool-Aid rose.

À propos de l’auteur

Michael Pinkus


Michael Pinkus est rédacteur indépendant à St. Catharines (ON).

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.