Planification financière et tranquillité d’esprit : Deuxième partie

Après avoir fait le travail indiqué dans la première partie de ce billet, vous serez bien outillé et fin prêt à établir un plan financier détaillé. Voyons comment établir ce plan, le mettre en œuvre, puis en assurer le suivi et l’évaluation.

Dans la première partie de ce billet sur la planification financière, nous avons vu que vous avez tout intérêt à commencer par définir vos objectifs et par faire le point sur votre situation financière. Dans un deuxième temps, vous passerez à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un plan, que vous prendrez soin de remettre en question régulièrement.

Étape 4 : Établir un plan

Après avoir analysé les stratégies qui vous semblent pertinentes, réunissez-les sous forme de plan financier détaillé, afin de présenter clairement :

  • vos objectifs, d’ordre financier et non financier
  • vos dépenses actuelles et futures
  • vos prévisions sur les rentrées et sorties de fonds et sur la valeur nette
  • une analyse des stratégies retenues pour atteindre vos objectifs de vie, en vue de déterminer si d’autres démarches sont à envisager
  • la répartition de vos actifs (combinaison d’actions, de titres à revenus fixes comme les obligations et de biens immobiliers, entre autres) compte tenu de votre profil de risque et de vos objectifs de placement
  • les scénarios hypothétiques – pensez au cas du conjoint inapte au travail, victime d’une crise cardiaque ou touché par une autre maladie, qui nécessite des soins à long terme
  • les questions de succession – explicitez vos attentes, faites le point sur les situations que vous souhaitez éviter, et calculez la somme nette après impôts que vos bénéficiaires recevront
  • une deuxième analyse des résultats et des stratégies – demandez-vous si vous avez intérêt à apporter certaines modifications
  • un plan d’action (une liste de contrôle détaillée pour appliquer le plan) – indiquez les priorités et une échéance pour chaque étape

Si vous dressez vous-même le plan, pensez à le faire réviser par un planificateur financier (Pl. Fin.), un comptable professionnel agréé (CPA), un représentant en assurances ou un avocat spécialisé en droit successoral afin de vous assurer de ne rien laisser au hasard. Ces professionnels, qui ont le devoir d’agir dans l’intérêt de leurs clients et d’éviter tout parti pris, doivent de préférence travailler de concert.

Étape 5 : Mettre en œuvre son plan

Il est temps de mettre en œuvre le plan, mais un horaire chargé peut rendre cette étape difficile à réaliser. Reportez-vous à votre plan d’action et à vos échéances; vous pourriez aussi insérer des rappels dans votre calendrier pour garder le cap. Commencez par les éléments essentiels :

  • un examen des testaments
  • une analyse approfondie des dépenses
  • une réflexion sur votre état de santé et vos antécédents familiaux
  • une évaluation du recours à d’autres stratégies, dont certaines ont été traitées dans mon billet précédent

Étape 6 : Suivre et évaluer son plan

Après avoir mis en œuvre votre plan financier détaillé, prenez le temps d’en examiner les diverses facettes au moins une fois l’an, ou en cas de changements notables :

  • un mariage ou une séparation (entre vous et votre conjoint, entre un enfant et son conjoint)
  • une naissance
  • des fluctuations notables du revenu ou des dépenses courantes

J’espère que ce résumé des étapes de la planification financière vous aidera à y voir plus clair.

Poursuivons la conversation…

À quelle fréquence révisez-vous votre plan financier? Publiez vos commentaires ci-dessous.

Avertissement

Les vues et opinions exprimées par l’auteur dans le présent article ne représentent pas nécessairement celles de Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada).

À propos de l’auteur

Andrew Brydon, CPA, CA

Gestionnaire de patrimoine, Wealth Stewards Inc.
M. Brydon fournit des services de gestion de patrimoine axés sur une approche globale, à une clientèle où figurent particuliers, familles et propriétaires d’entreprise. En collaboration avec une équipe de professionnels compétents, il aide ses clients en quête de tranquillité d’esprit à faire fructifier leur avoir en proposant des orientations globales, objectives et judicieuses, qui portent sur diverses facettes de leur situation financière.

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.