Des louanges pour les petits anges : Encourager les enfants qui prennent des décisions financières judicieuses

Une rétroaction positive est essentielle pour changer les comportements; assurez-vous donc de féliciter vos enfants lorsqu’ils prennent des décisions financières judicieuses.

Même si je suis une «experte» du domaine, laissez-moi vous dire que l’éducation financière d’un enfant n’est pas une tâche facile. C’est un processus qui prend du temps – pas des jours ou des mois, mais des années –, et on se demande parfois si nos leçons soigneusement préparées sur l’épargne, les dépenses judicieuses ou la gestion financière auront vraiment une incidence sur les comportements de notre enfant.

Les lecteurs assidus du présent blogue savent que, depuis plus de cinq ans, je m’efforce d’inculquer des notions financières à mon fils Adam, qui a aujourd’hui neuf ans et qui a connu son lot de réussites et de déceptions. Il a épargné durant de nombreuses semaines dans le but d’acheter un jeu vidéo, pour finalement être déçu par la qualité du jeu. Il a découvert le bonheur du partage en versant de l’argent à des organismes de bienfaisance et en donnant des jouets à des amis ou à des membres de la famille, et il a désiré ardemment des consoles de jeu ou d’autres appareils électroniques que ses amis possédaient, mais pas lui.

Toutefois, les efforts récents d’Adam m’ont vraiment impressionnée. Lassé de notre refus constant de lui acheter une nouvelle console de jeu portable (puisqu’il en a reçu une pour son anniversaire il y a quelques années), il accumule assidûment depuis environ six mois son argent de poche ainsi que l’argent et les cartes-cadeaux reçus à son anniversaire afin d’acheter une New Nintendo 3DS XL, dont le prix est d’environ 230 $. Il a déjà ainsi atteint plus des deux tiers de son objectif.

Ça n’a pas été facile. Récemment, dans le cadre d’une promotion, Adam a vendu quelques vieux jeux vidéo auxquels il ne jouait plus à un revendeur et a obtenu 63 $. Malgré son sentiment de fierté quant à cette réussite – même le commis du magasin l’a félicité en apprenant la somme qu’il avait accumulée –, il était contrarié de quitter le magasin les mains vides.

«Je voudrais seulement avoir quelque chose de nouveau tout de suite», m’a-t-il avoué plus tard à la maison en versant des larmes.

e l’ai serré dans mes bras et je lui ai dit que je comprenais à quel point il avait dû être difficile de n’acheter aucune des choses merveilleuses vues au magasin – et ce, même s’il avait assez d’argent pour le faire! –, et de faire preuve d’assez de détermination pour résister. (Au fait, c’était entièrement sa décision : je n’aurais eu aucune objection à ce qu’il dépense une partie de l’argent et je n’ai pas manqué de le lui dire, mais il savait que cela retarderait de quelques semaines l’atteinte de son objectif.) Puis, je lui ai dit que j’étais très fière de lui.

Il a vite retrouvé sa bonne humeur et débordait de fierté par rapport à son exploit – tout comme moi. Je continue de lui manifester ma fierté chaque fois que je le vois prendre des décisions financières judicieuses. Je sais dans mon cœur que cela a bel et bien des effets réels.

POURSUIVONS LA CONVERSATION

Avez-vous félicité vos enfants parce qu’ils ont pris des décisions financières judicieuses? Dites-le-nous!

Avertissement

Les vues et opinions exprimées par l’auteure dans le présent article ne représentent pas nécessairement celles des Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada).

À propos de l’auteur

Tamar Satov

Directrice de la rédaction, CPA magazine
Tamar Satov, directrice de la rédaction à CPA Magazine, est journaliste spécialisée dans les questions liées aux affaires, à l’éducation des enfants et aux finances personnelles. Elle propose régulièrement des conseils et des anecdotes dans le cadre de ce blogue, où elle fait part de ses efforts pour faire l’éducation financière de son enfant. (@TamarSatov)

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.