Prenez les devants : Enseignez la gestion financière à vos enfants

Selon les recherches, l’enseignement de la gestion financière aux enfants porte ses fruits à long terme.

Le mois de la littératie financière bat son plein. Vous avez probablement remarqué, dans les nouvelles, divers conseils pratiques sur la gestion de l’argent et les façons d’en parler aux enfants. Mais je sais que certains s’interrogent : faut-il vraiment vouer à cette question une partie du temps et de l’énergie limités (et précieux!) que je consacre à ma famille?

Voici les réponses des chercheurs.

AU-DELÀ DU BON EXEMPLE

L’enfant aux parents économes a peut-être une longueur d’avance, mais il ne suivra pas forcément leurs traces. Selon un sondage de la CIBC, 86 % des parents canadiens interrogés sur la planification financière estiment donner le bon exemple, mais plus de la moitié (51 %) de ceux dont les enfants font des études postsecondaires précisent que ces derniers leur ont demandé un soutien supplémentaire l’année passée. Difficile d’apprendre à joindre les deux bouts!

ENTREPRENEURS EN HERBE

Selon un récent sondage de RBC sur les PME, les Canadiens qui aspirent à lancer leur propre entreprise s’acquittaient déjà de tâches en tout genre comme enfants : ils effectuaient des travaux paysagers (49 %), déneigeaient des entrées (37 %), vendaient de la limonade (22 %), faisaient des travaux de peinture (22 %), fabriquaient puis vendaient des objets d’artisanat (17 %), ou encore, promenaient et gardaient des chiens ou d’autres animaux (13 %).

ÉPARGNE UN JOUR, ÉPARGNE TOUJOURS

En 2011, des chercheurs ont examiné les données d’une étude britannique longitudinale sur 18 ans, qui montrait que les jeunes qui épargnaient à 16 ans étaient enclins à épargner à 34 ans. Une enquête plus récente, publiée cette année dans le Journal of Consumer Affairs, a analysé les habitudes financières de 470 élèves britanniques de 11 à 18 ans. Conclusion : les enfants économes à l’âge de 11 ans étaient plus susceptibles, à la suite d’une baisse de revenus, de limiter leurs dépenses – autrement dit, de vivre selon leurs moyens. Selon les auteurs de l’étude, «l’adolescent qui a appris à établir un budget dans l’enfance, mieux équipé pour économiser, serait susceptible de garder cette habitude comme jeune adulte.»

EFFICACES, LES LEÇONS DE GESTION FINANCIÈRE DES PARENTS?

Dans la même étude, les chercheurs concluent que l’épargne est «liée à la relation parentale», si bien que les programmes de littératie financière devraient cibler les enfants et leurs parents.

POURSUIVONS LA CONVERSATION

Vos enfants tirent-ils profit de vos enseignements en finances? Avez-vous constaté des changements dans leurs habitudes et leurs choix?

Avertissement

Les vues et opinions exprimées par l’auteure dans le présent article ne représentent pas nécessairement celles des Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada).

À propos de l’auteur

Tamar Satov

Directrice de la rédaction, CPA magazine
Tamar Satov, directrice de la rédaction à CPA Magazine, est journaliste spécialisée dans les questions liées aux affaires, à l’éducation des enfants et aux finances personnelles. Elle propose régulièrement des conseils et des anecdotes dans le cadre de ce blogue, où elle fait part de ses efforts pour faire l’éducation financière de son enfant. (@TamarSatov)

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.