La littératie financière sous les projecteurs

Novembre est le mois de la littératie financière. De quoi s’agit-il au juste?

De nombreux Canadiens vivent au-dessus de leurs moyens et sont vulnérables aux chocs économiques, d’où l’importance du mois de la littératie financière (MLF), qui marque une série d’activités tenues chaque année en novembre au Canada.

Selon une enquête sur les finances personnelles menée en 2014 pour les Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada), 4 Canadiens sur 10 (42 %) sont préoccupés par leur niveau d’endettement. Qui plus est, 26 % avouent qu’ils achètent parfois des choses qu’ils n’ont pas les moyens de se procurer.

Il ne faut pas s’en étonner : au Canada, le taux d’endettement par rapport au revenu disponible a atteint 164,6 % au deuxième trimestre de 2015, c’est-à-dire que les Canadiens doivent presque 1,65 $ pour chaque dollar de revenu.

Les coûts d’emprunt restent faibles, mais cette situation ne saurait durer. Il y a de quoi s’inquiéter, car près de la moitié (49 %) des répondants interrogés dans l’enquête sur les finances personnelles affirment qu’ils auraient du mal à rembourser leur prêt hypothécaire – et même à joindre les deux bouts – si les taux d’intérêt augmentaient sensiblement.

Le MLF a été lancé en 2011 par l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACMFC) et le Groupe d’action sur la littératie financière (GALF) dans le but de favoriser la littératie financière et de mettre en valeur les ressources mises à la disposition des Canadiens pour les aider à adopter de saines habitudes financières. L’an dernier, plus de 1 200 ateliers, séminaires et autres activités ont eu lieu dans le cadre du MLF.

Cette volonté d’aider les Canadiens a pris un nouvel essor en juin dernier, lorsque Jane Rooney, chef du développement de la littératie financière du Canada, a donné le coup d’envoi à la Stratégie nationale pour la littératie financière – Compte sur moi, Canada.

Essentiellement, cette stratégie rappelle que la littératie financière au Canada prend appui sur l’engagement et les efforts concertés des intervenants des secteurs public, privé et sans but lucratif, qui travaillent ensemble à l’atteinte d’un objectif commun.

Cette année, le MLF utilisera la stratégie nationale comme tremplin pour mobiliser les acteurs de tout le pays en vue d’aider les Canadiens à mieux gérer leurs finances.

LA STRATÉGIE VISE À AIDER LES CANADIENS À ATTEINDRE TROIS OBJECTIFS :

  • gérer leur argent et leurs dettes judicieusement
  • planifier et épargner pour l’avenir
  • prévenir la fraude et l’exploitation financière, et s’en protéger
Si le MLF représente une occasion en or de mettre en lumière l’importance de la littératie financière, soulignons que les programmes et les interventions dans ce domaine foisonnent toute l’année.

Les Canadiens devraient tous pouvoir être mieux outillés pour prendre en mains leurs finances. Et les comptables professionnels du Canada s’emploient à les épauler!

En effet, plus de 11 000 comptables professionnels agréés (CPA) sont formés et prêts à animer bénévolement des ateliers d’éducation financière dans diverses collectivités par l’intermédiaire du programme de littératie financière de CPA Canada.

En fait, il n’est jamais trop tard pour faire le point sur sa situation financière et pour prendre des mesures judicieuses à cet égard. De plus, certaines études montrent que les Canadiens considèrent le savoir-faire en finance comme une précieuse compétence de vie.

Alors, en ce mois de novembre, cherchez des occasions d’acquérir des connaissances utiles qui vous permettront de prendre des décisions éclairées. Et si vous possédez déjà des compétences financières, efforcez-vous d’en faire profiter les autres.

Soyez du nombre, et consultez la Base de données canadienne sur la littératie financière pour connaître toute la gamme des activités en éducation financière qui se tiennent au pays. Tirez également parti de nos ressources en littératie financière. Participez à la conversation en ligne sur la littératie financière et restez branché sur Twitter à #MLF2015 et #CompteSurMoiCA.

POURSUIVONS LA CONVERSATION

Comment faites-vous profiter les autres de votre savoir financier? Avez-vous des conseils pratiques à donner sur la gestion de l’argent?

Ce billet de blogue a d’abord été publié sur le site du Huffington Post

À propos de l’auteur

Cairine Wilson, MBA, C.A.E.

Vice-présidente, Responsabilité sociétale, CPA Canada
Cairine Wilson est membre du Comité directeur national sur la littératie financière.

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.