L’argent : sept leçons d’été pour les enfants

L’été offre de nombreuses occasions d’apprentissage du fait que les familles ont davantage de moments de détente ensemble. Voici quelques notions financières utiles que les parents peuvent inculquer à leurs enfants cet été.

LES EXPÉRIENCES ET NON LES OBJETS PROCURENT DU BONHEUR

La recherche montre que les gens retirent davantage de plaisir de leur argent lorsqu’ils l’utilisent pour vivre des expériences, comme un voyage, un repas avec des amis ou un concert, plutôt que pour acheter des objets (des vêtements ou des appareils technologiques). Les enfants le savent souvent de manière intuitive, ce qui explique qu’ils puissent avoir davantage hâte aux vacances en famille ou au séjour en camp d’été qu’à Noël ou à leur anniversaire. Pour faire ressortir cet élément, demandez à vos enfants de dresser une liste de ce qui les rend heureux l’été. Il est probable que la plupart, voire la totalité des éléments qu’ils inscriront sur leur liste – nager, manger de la crème glacée, passer du temps avec des amis, faire des bulles de savon, aller au parc d’attractions, organiser des fêtes à l’extérieur, monter à bicyclette – seront des expériences et non des objets. Vous pourrez leur rappeler ce fait la prochaine fois qu’ils insisteront pour que vous leur achetiez quelque chose de coûteux.

BEAUCOUP D’EXPÉRIENCES MÉMORABLES SONT PEU COÛTEUSES OU GRATUITES!

Voir ci-dessus.

GRATUITS, LES CAMPS D’ÉTÉ ET LES VACANCES?

Les adolescents le savent bien sûr déjà, mais les jeunes enfants l’ignorent probablement. Il est important de leur préciser que les parents travaillent fort pour payer ce genre d’activités, le but des explications n’étant pas de créer un malaise, mais plutôt d’éviter que les enfants tiennent ces activités pour acquises.

LE BAR LAITIER ROULANT, UNE MAUVAISE AFFAIRE

C’est vrai, on trépigne d’impatience lorsque le camion arrive dans le voisinage et fait entendre sa musique à cinq kilomètres à la ronde! Mais le coût de ces gâteries est excessif et elles ne sont pas toujours aussi délicieuses qu’on le croit. Gardez au congélateur de la crème glacée de qualité achetée au supermarché et expliquez aux petits gourmands que, pour le prix de deux cornets de crème glacée du bar laitier roulant, ils auront de délicieuses friandises à la maison pendant toute une semaine.

EMPRUNTER ET ÉCHANGER, DES FAÇONS ASTUCIEUSES D’ÉCONOMISER

Mon fils et ses amis m’ont vraiment impressionnée par leur méthode de partage de jeux vidéo. Lorsqu’ils se réunissent, ils échangent leurs jeux pour une semaine ou plus — assez longtemps pour s’en lasser — et les troquent de nouveau lors de la rencontre suivante. Les enfants peuvent procéder ainsi avec n’importe quel jouet ou article; bien entendu, il faut toutefois que les jeunes qui participent aux échanges soient des amis de confiance.

VENDRE UN SERVICE RAPPORTE

Les comptoirs de limonade, c’est bien, mais après avoir soustrait de la cagnotte le coût des fournitures, il ne restera pas grand-chose. Suggérez plutôt aux enfants en âge de le faire de trouver de petits boulots pour gagner un peu plus d’argent de poche. Sur Facebook, j’ai vu qu’une mère offrait les services de désherbage de son adolescent; celui-ci demandait dix sous par plante arrachée et s’engageait à présenter les racines de la plante au propriétaire pour lui montrer qu’il ne se contentait pas de les arracher en surface.

SALAIRE BRUT ET SALAIRE NET : LES RETENUES

Si votre adolescent en est à son premier véritable emploi d’été, assurez-vous de passer en revue les éléments qui figureront sur son premier chèque de paie et de lui expliquer à quoi servent toutes les retenues. Dites-lui qu’au début de l’année suivante, vous pourrez produire une déclaration fiscale pour obtenir (du moins, l’espère-t-on) le remboursement d’une partie des impôts payés.

Alors, que vous tenterez d’enseigner à vos enfants, cet été?


Avertissement

Les points de vue et opinions exprimés dans le présent article sont ceux de l’auteure et ne représentent pas nécessairement ceux des Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada).


À propos de l’auteur

Tamar Satov

Directrice de la rédaction, CPA magazine
Tamar Satov, directrice de la rédaction à CPA Magazine, est journaliste spécialisée dans les questions liées aux affaires, à l’éducation des enfants et aux finances personnelles. Elle propose régulièrement des conseils et des anecdotes dans le cadre de ce blogue, où elle fait part de ses efforts pour faire l’éducation financière de son enfant. (@TamarSatov)