À quoi s’attendre d’un planificateur

Examinons maintenant ce à quoi vous devez vous attendre lorsque vous consultez un planificateur financier.

La semaine dernière, j’ai rétabli quelques vérités sur la planification financière — réussir à vivre librement, comme on l’entend, avec les ressources dont on dispose.

Le planificateur financier met deux éléments fondamentaux au service de votre liberté financière : un processus et son expertise.

LE PROCESSUS

Même si chaque planificateur financier a une approche qui lui est propre, le processus de planification comporte six étapes essentielles :

1) Établir la mission : Le client et le planificateur définissent, dans une entente écrite appelée « lettre de mission », les rôles et responsabilités, les services fournis et la rémunération.

2) Déterminer vos objectifs et vos attentes : Le planificateur apprend à vous connaître et vous aide à fixer des objectifs financiers pertinents, à partir d’une discussion sur vos priorités, ce que vous voulez accomplir ou vivre, et ce que vous attendez du processus de planification.

3) Préciser votre situation financière et cerner les problèmes et les possibilités : À cette étape, vous fournissez au planificateur des renseignements précis sur votre situation financière ― actifs, dettes, revenus, dépenses, etc. Vous lui faites part de ce qui pose problème ou vous préoccupe, de ce qui va bien et des ressources à votre disposition.

4) Élaborer et présenter le plan financier : Votre planificateur analyse votre situation actuelle en fonction de vos objectifs financiers et formule des recommandations pour vous aider à les atteindre. Il vous présente chaque composante du plan, explique les options et vous aide à choisir la meilleure marche à suivre.

5) Mettre en œuvre le plan d’action : Le planificateur vous aide à mettre en œuvre les recommandations, comme l’achat de divers produits de placement et d’assurance ou la consultation d’un fiscaliste ou d’un spécialiste en planification successorale, au besoin.

6) Suivre le plan financier : Vous rencontrez votre planificateur périodiquement, une fois l’an en général, pour faire le point, discuter des changements survenus et actualiser le plan, le cas échéant.

L’EXPERTISE

Précisons qu’au Canada, seul le Québec a adopté des dispositions qui restreignent le port du titre « planificateur financier ». Pour vous assurer de faire affaire avec un professionnel qualifié, vous devrez vérifier son expertise. Le plus simple est de chercher les titres professionnels indiquant qu’il a les connaissances, compétences et capacités requises pour établir et mettre en œuvre le plan financier qui vous convient. Au Québec, cherchez le titre de planificateur financier (Pl. Fin.), décerné par l’Institut québécois de planification financière (IQPF), qui ouvre droit à un certificat d’exercice de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Consultez le Registre des entreprises et individus autorisés à exercer de l’AMF pour y vérifier si le planificateur détient le titre en question (planificateur financier ou conseiller en sécurité financière, p. ex.). Dans les autres provinces, cherchez les titres de planificateur financier agréé (Certified Financial Planner – CFP), de planificateur financier inscrit (Registered Financial Planner – RFP), et de planificateur financier personnel (Personal Financial Planner – PFP).

Vous pouvez aussi évaluer le niveau d’expertise du planificateur par sa capacité de vulgarisation : il doit pouvoir vous expliquer les principes des finances personnelles. Comme l’a dit le poète français Boileau : « Ce que l’on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément. »

EN FIN DE COMPTE

Je pense que l’étape la plus importante est la deuxième de la liste, c’est-à-dire celle qui consiste à déterminer vos objectifs et vos attentes. Ni le processus ni l’expertise ne vous aideront à vivre la vie dont vous rêvez si le planificateur n’a pas pris le temps de savoir ce que la « vie de rêve » représente pour vous.

Vous saurez que vous avez rencontré le bon planificateur si vous sentez qu’il a d’abord voulu vous comprendre et saisir vos objectifs, et qu’il est en mesure de vous expliquer clairement et simplement les concepts financiers. Sinon, pensez à chercher ailleurs.

Vous n’êtes toujours pas convaincu qu’il vous serait utile de recourir aux services d’un planificateur financier? Le blogue de la semaine prochaine pourrait vous aider à vous décider.

Avertissement

Les vues et opinions exprimées par l’auteur dans le présent article ne représentent pas nécessairement celles des Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada).

À propos de l’auteur

Lisa Zamparo, CPA, CA


Lisa Zamparo, CPA, CA, conseillère en planification financière à Toronto, aide les jeunes professionnels à prendre de bonnes décisions financières. Son approche personnalisée de la planification permet à ses clients d’atteindre leurs objectifs en harmonisant dépenses et priorités. Comptable professionnelle agréée formée dans l’un des quatre grands cabinets, Mme Zamparo estime que l’on peut appliquer à la gestion des finances personnelles les leçons apprises au sein des sociétés les mieux gérées du monde. Elle aide ses clients à mettre en pratique ces enseignements et leur montre comment prendre en main leurs finances, et donc leur avenir.

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.