Série Planification à long terme : N’accumulez pas de dettes de cartes de crédit

En matière de dettes, les cartes de crédit sont dans une classe à part parce qu’elles sont souvent assorties des taux d’intérêt les plus élevés.

J’ai récemment fait du bénévolat pour Jeunes Entreprises, la plus grande organisation sans but lucratif vouée à l’éducation des jeunes au Canada. L’organisation aide les élèves à développer leurs compétences dans trois domaines clés : la littératie financière, la préparation au travail et l’entrepreneuriat. J’enseignais à des élèves de 8e année dans le cadre du programme de littératie financière Bien plus que de l’argent. Dans un cours sur les avantages et les inconvénients des cartes de crédit, j’ai sorti ma propre carte de mon portefeuille et l’ai montrée aux élèves en leur demandant s’ils savaient ce que c’était. Quelques élèves ont levé la main. Après avoir écouté leurs réponses, je leur ai dit : « Si vous devez retenir une seule chose du cours d’aujourd’hui, c’est de ne jamais accumuler de dettes de cartes de crédit. »

En matière de dettes, les cartes de crédit sont dans une classe à part parce qu’elles sont souvent assorties des taux d’intérêt les plus élevés (je dis « souvent » parce que les taux des offres « Ne payez rien avant un an » sont encore plus élevés). Les sociétés émettrices de cartes de crédit aiment beaucoup les détenteurs qui ne paient pas la totalité de leur solde chaque mois ou qui ne versent que le paiement mensuel minimal. Elles les aiment tellement qu’elles leur offrent continuellement d’augmenter leur limite de crédit!

Ces sociétés veulent que vous accumuliez des dettes pour maximiser leur rendement. Les détaillants ne leur versent que de 1,5 à 3,0 % sur les achats, alors qu’elles peuvent faire jusqu’à 24,99 % d’intérêt sur un solde impayé. Faites un usage intelligent de votre carte. Payez votre solde en entier chaque mois et accumulez des points de récompense! Faites en sorte que votre carte vous rapporte.

La société sans argent liquide est en train de devenir une réalité. J’ai rarement de l’argent liquide sur moi. Pourquoi « traîner » des billets et des pièces de monnaie quand on a des cartes de débit, des cartes de crédit et des cartes-cadeaux? Vous devez cependant utiliser ces cartes à votre avantage. Je n’ai que deux cartes de crédit, malgré les nombreuses offres que je reçois par la poste et que je me fais un plaisir de mettre au recyclage. J’utilise des cartes de crédit pour deux raisons : renforcer ma cote de crédit et accumuler des points.

La carte Avantage Essence de Canadian Tire est l’une de mes préférées. Si un mois vous mettez des achats de 1 000 $ sur la carte, vous économisez 0,08 $ le litre d’essence (pour des achats de 2 000 $, l’économie est de 0,10 $). De quoi réduire considérablement votre facture d’essence. D’autres cartes offrent des primes de voyage, des remises en argent, des marchandises gratuites, des produits d’épicerie gratuits et d’autres incitatifs. Trouvez la carte qui vous convient le mieux. Si vous en faites un usage responsable, vous aurez droit à des récompenses très intéressantes.

À propos de l’auteur

Alison Stanley


Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.