L’école est terminée, que l’apprentissage continue!

L’été est arrivé et les enfants partout au pays sont ravis d’être libres et de pouvoir jouer dehors avec leurs amis.

L’été est arrivé et les enfants partout au pays sont ravis d’être libres et de pouvoir jouer dehors avec leurs amis. Mais ce n’est pas toujours le cas. Après avoir suivi un horaire rigide pendant toute l’année scolaire, certains enfants ne savent absolument pas quoi faire avec tout ce temps libre. On commence alors à entendre la plainte redoutée : « Je m’ennuie. »

Si c’est ce que vous entendez à la maison (et je l’avoue, c’est le cas chez moi), c’est peut-être une occasion d’enseigner à vos enfants quelques notions de finances et d’affaires de façon amusante. Voici quelques idées qui peuvent vous servir de point de départ.

Aller manger une friandise glacée. Même lorsqu’Adam est « paresseux » et qu’il n’a pas envie d’aller au parc ou de faire du vélo, il est habituellement prêt à marcher avec moi jusqu’à l’épicerie du coin pour acheter une friandise glacée (il y a une épicerie située tout près, mais j’insiste pour aller à celle qui est à 15 minutes de marche de la maison, afin de faire une bonne promenade). Voici la leçon financière : à l’épicerie, je laisse Adam donner l’argent. Ça lui plaît, car il se sent comme un grand, et ça lui permet de mieux connaître la valeur des différentes pièces. Je m’assure aussi qu’il compte sa monnaie. Plus tard, il apprendra aussi que c’est beaucoup moins cher de faire les friandises à la maison, ce qui est une autre précieuse leçon. 

Ouvrir un comptoir de limonade. Cette activité estivale a fait ses preuves. Non seulement garde-t-elle des enfants occupés depuis des générations, mais elle a aussi été pour plusieurs une leçon sur la gestion d’une entreprise. Pour aider votre enfant à mieux comprendre le concept, amenez-le avec vous lorsque vous irez acheter les fournitures pour son comptoir. Que vous achetiez un concentré de limonade ou des citrons frais et du sucre, assurez-vous de comptabiliser avec lui le coût des ingrédients, des verres ou des autres articles que vous achetez. Décidez ensuite ensemble du prix de vente de chaque portion, de manière à au moins couvrir les frais. Expliquez à votre enfant que l’argent qui reste une fois les frais couverts s’appelle un profit et que c’est l’argent qu’il peut garder.  

Offrir un service. Il s’agit d’une option plus appropriée pour les enfants plus vieux, mais même les jeunes enfants peuvent trouver des manières d’offrir un service utile aux voisins, à la famille ou aux amis. Adam, par exemple, a ramassé pendant un après-midi les pissenlits dans la cour de ma mère. Elle voulait que ce soit fait avant que les pissenlits ne montent en fleur. Quand j’avais 11 ans, ma voisine m’a engagée pour promener son chien tous les soirs après le dîner (comme c’était l’été, il faisait encore jour). Par ailleurs, contrairement au comptoir de limonade, il n’y a pas de frais, il n’y a que des profits.   

Jouer à un jeu de société. Monopoly, Jour de paye et Destins – Le jeu de la vie sont d’excellents jeux pour faire l’éducation financière des enfants. Les jeux de cartes, le jeu Serpents et échelles et le Bingo sont super pour les petits enfants qui apprennent à compter.  

Pensez-vous qu’il est important de garder les enfants actifs mentalement ainsi que physiquement durant l’été? Comment intégrez-vous l’apprentissage aux activités de votre enfant?

À propos de l’auteur

Tamar Satov

Directrice de la rédaction, CPA magazine
Tamar Satov, directrice de la rédaction à CPA Magazine, est journaliste spécialisée dans les questions liées aux affaires, à l’éducation des enfants et aux finances personnelles. Elle propose régulièrement des conseils et des anecdotes dans le cadre de ce blogue, où elle fait part de ses efforts pour faire l’éducation financière de son enfant. (@TamarSatov)