Faire de l’Halloween un moment propice à l'apprentissage

Voici donc quelques notions financières de base que vous pouvez inculquer à vos enfants à l’occasion de l’Halloween, et ce, sans gâcher leur plaisir.

Son anniversaire de naissance mis à part, l’Halloween est le jour de l’année que mon fils préfère. Et qui pourrait le blâmer? Se déguiser, visiter tous les voisins et revenir à la maison avec une montagne de bonbons : pour un enfant de six ans, c’est là le summum du bonheur!

Lorsque vos enfants sont animés d’un tel enthousiasme, quelle qu’en soit la raison, dites-vous qu’il s’agit peut-être d’un «moment propice à l’apprentissage», car vous aurez alors toute leur attention. Voici donc quelques notions financières de base que vous pouvez inculquer à vos enfants à l’occasion de l’Halloween, et ce, sans gâcher leur plaisir.

L’utilisation efficace des ressources

Chargez vos adolescents ou préadolescents d’acheter les friandises : allouez-leur un budget, indiquez‑leur la quantité de friandises, de chocolats ou de sacs de croustilles dont vous avez besoin et laissez-les trouver les meilleurs prix. Rappelez-leur de calculer les taxes de vente avant de passer à la caisse et, pour les inciter à chercher les aubaines, dites-leur qu’ils pourront garder l’argent qui reste s’ils ne dépensent pas tout leur budget. Enseignez à vos jeunes enfants à utiliser efficacement les ressources en leur montrant qu’une citrouille ne sert pas qu’à décorer : après en avoir sculpté l’écorce, faites-en rôtir les graines ou concoctez une tarte avec la chair.

Les dons de charité

Pendant des décennies, les enfants ont recueilli, à l’occasion de l’Halloween, des dons pour le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (United Nations International Children’s Emergency Fund – UNICEF) afin de venir en aide aux enfants du tiers-monde qui souffrent de la famine ou de maladies. Expliquez à vos enfants pourquoi il est important de donner à ceux qui sont dans le besoin. Mais n’attendez pas qu’ils soient sur le seuil de la porte, juste avant de passer l’Halloween, pour avoir cette conversation avec eux : ils seront alors bien trop excités pour vous écouter.

La gratification différée

Il a suffi d’un mal de ventre pour apprendre à mon fils que la modération a bien meilleur goût. II sait maintenant que, en se limitant à deux friandises par jour, non seulement il s’évitera de vives douleurs, mais il pourra aussi se délecter de son butin pendant plusieurs semaines. C’est aussi une bonne façon d’introduire la notion de budget mensuel : aura-t-il assez de friandises pour tenir pendant un mois?

L’offre et la demande

Ne manquez pas de faire remarquer à vos enfants que les friandises et décorations sont bien moins chères dans les jours qui suivent l’Halloween, et expliquez-leur que les magasins baissent les prix lorsque les stocks sont importants et que la demande est faible.

À propos de l’auteur

Tamar Satov

Directrice de la rédaction, CPA magazine
Tamar Satov, directrice de la rédaction à CPA Magazine, est journaliste spécialisée dans les questions liées aux affaires, à l’éducation des enfants et aux finances personnelles. Elle propose régulièrement des conseils et des anecdotes dans le cadre de ce blogue, où elle fait part de ses efforts pour faire l’éducation financière de son enfant. (@TamarSatov)

Faits saillants

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.

Présenté par CPA Canada et CPA Ontario, le congrès national UNIS (en anglais) est un rendez-vous annuel incontournable qui propose un programme multidisciplinaire approfondi à tous les CPA qui souhaitent rester maîtres du jeu.