Épargner pour les études

Alors que les enfants reprennent le chemin de l’école, il est normal de se demander où les mèneront leurs études.

Alors que les enfants reprennent le chemin de l’école, il est normal de se demander où les mèneront leurs études. Iront-ils au collège ou à l’université? Que voudront-ils faire plus tard?

Mon garçon, Adam, n’a que cinq ans et se dirige vers la maternelle. Mais je lance souvent à la blague qu’il sera sans doute avocat, puisqu’il a constamment recours à des stratégies de négociation pour tout, que ce soit les bonbons ou le temps alloué aux jeux vidéos.

Peu importe l’orientation qu’il choisira, il devra probablement faire des études postsecondaires. Bien entendu, ce genre d’études entraînera des coûts, auxquels la plupart d’entre nous ne veulent pas penser lorsque nous achetons des vêtements et des fournitures pour la rentrée scolaire.

Alors je n’y pense pas.

Pourquoi suis-je si désinvolte? Parce que je mets automatiquement de l’argent de côté pour l’éducation d’Adam. Peu après la naissance d’Adam, mon mari et moi avons ouvert un régime enregistré d’épargne-études (REEE). Lorsque nous avons commencé à recevoir du gouvernement fédéral la Prestation universelle pour la garde d'enfants de 100 $ par mois, nous avons demandé le transfert automatique de l’argent dans le REEE. Par conséquent, nous avons aussi reçu des centaines de dollars additionnels en subvention pour le REEE de la part du gouvernement. Après cinq ans, nous avons épargné un montant appréciable en vue des études de notre fils.

Même si nous ne recevrons plus la prestation pour la garde d’enfants lorsqu’Adam aura six ans, nous avons l’intention de continuer à contribuer au REEE sur une base mensuelle. De cette façon, je peux rêver aux possibilités qui s’offriront à lui, plutôt que de me demander si je pourrai l’aider à les réaliser.

Épargnez-vous en vue des études postsecondaires de vos enfants? Si oui, comment vous y prenez-vous?

À propos de l’auteur

Tamar Satov

Directrice de la rédaction, CPA magazine
Tamar Satov, directrice de la rédaction à CPA Magazine, est journaliste spécialisée dans les questions liées aux affaires, à l’éducation des enfants et aux finances personnelles. Elle propose régulièrement des conseils et des anecdotes dans le cadre de ce blogue, où elle fait part de ses efforts pour faire l’éducation financière de son enfant. (@TamarSatov)