Le grand transfert : Planification financière pour la prochaine génération

L’héritage que les baby-boomers laisseront à leurs enfants représente le plus grand transfert de richesse entre deux générations de tous les temps. Comment s’y préparer?

Il a déjà été abondamment question de l’important héritage que recevront les baby-boomers au cours des prochaines années, au décès de leurs propres parents. Selon un sondage de la CIBC réalisé en 2016, environ 750 milliards de dollars changeront de mains d’ici quelques années. On compte actuellement plus de 2,5 millions Canadiens de plus de 75 ans – une augmentation de 25 % par rapport à il y a 10 ans.

Voilà le portrait à court terme, dont rendent compte déjà nombre de testaments et de décisions financières. Mais qu’en est-il du grand transfert de richesse qui suivra? D’ici une vingtaine d’années tout au plus, ces mêmes baby-boomers commenceront à leur tour à nous quitter et transféreront leur fortune à leurs enfants – laquelle sera colossale, puisqu’il s’agit de la génération la plus fortunée de l’histoire. Leurs héritiers seront-ils prêts à ce bouleversement? Et qu’en est-il du secteur de la planification financière?

Partout en Amérique du Nord, les planificateurs financiers se penchent avec attention sur les défis que cette situation engendrera. Selon une étude publiée en 2015 par Accenture (en anglais), les enfants des baby-boomers recevront environ 30 billions de dollars en actifs financiers et non financiers d’ici 30 à 40 ans; à l’apogée du phénomène, soit entre 2031 et 2045, 10 % de la richesse totale aux États-Unis changera de mains tous les 5 ans. 

Mine d’or pour les investisseurs et les planificateurs, cette situation recèle aussi son lot de difficultés. Par exemple, comment savoir combien d’argent il faudra mettre de côté pour couvrir les coûts croissants des soins à domicile et des soins médicaux? Au Canada, l’espérance de vie moyenne des hommes et des femmes est passée de 77 ans, en 1990, à 82 ans en 2012; et d’ici 2030, des chercheurs estiment que l’espérance de vie s’établira à 87 ans pour les femmes et à 84 ans pour les hommes. Or qui dit vie plus longue dit dépenses plus considérables. 

C’est le grand défi de la planification successorale : préserver et faire fructifier le capital familial pour ses enfants tout en veillant à avoir un montant suffisant pour couvrir les frais croissants associés au vieillissement de la population. Mais une autre difficulté guette les planificateurs : comment gagner et conserver la confiance de la prochaine génération de clients? Comme l’indique Accenture, l’âge moyen des conseillers étant d’un peu plus de 49 ans aux États-Unis et de 54 ans au Canada, bon nombre d’entre eux approchent de la retraite et pourraient être moins enclins à établir une relation solide avec les enfants de leurs clients. Ainsi, lit-on, attirer et fidéliser cette clientèle – qui peut paraître peu attirante à l’heure actuelle – sera un enjeu majeur pour les cabinets en vue de ce grand transfert de richesse.

En résumé, chers boomers, ne pensez pas que vous êtes immortels : commencez à planifier dès aujourd’hui en vue d’une longue vie, en pensant à vos dépenses ainsi qu’à l’héritage que vous laisserez. Songez aussi, de votre vivant, à distribuer une part de vos actifs. Et vous, planificateurs financiers, portez déjà attention à votre prochaine génération de clients : même s’il leur faudra des dizaines d’années à se constituer un capital, ils ont besoin de vos conseils dès aujourd’hui

POURSUIVONS LA CONVERSATION

Quels autres éléments relatifs à la planification financière devrions-nous examiner? Publiez vos commentaires ci-dessous.

Avertissement

Les opinions et les points de vue exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur et ne représentent pas nécessairement ceux de CPA Canada.

Autres événements susceptibles de vous intéresser :

Une planification financière globale porte sur les diverses facettes de votre situation financière, et elle va au-delà des aspects pécuniaires, indépendamment des aléas du marché. Alors, apprenez à mieux planifier pour avoir l’esprit tranquille.

Intégrez la gestion financière dans votre quotidien grâce ce guide utile, pour lequel CPA Canada a reçu le prix d’excellence en littératie financière EIFLE de l'Institute for Financial Literacy.