L’évolution technologique et l’auditeur de demain: les voies du succès

Les futurs comptables sont-ils préparés à bien faire face à l’évolution rapide de la technologie et à l’incidence de celle-ci sur le processus d’audit? Eric Turner, de CPA Canada, propose des éléments de réflexion.

Dans un billet précédent, nous avons discuté des changements qu’entraîne l’évolution de la technologie, en particulier l’utilisation de l’analyse des données et des mégadonnées, sur le processus d’audit. L’une des grandes questions est de savoir si nos futurs auditeurs sont bien équipés pour faire face à ces changements.


Dans son document intitulé Data Driven: What Students Need to Succeed in a Rapidly Changing Business World, PricewaterhouseCoopers (PwC) formule des recommandations spécifiques visant à renforcer les compétences techniques en analyse de données et d’autres aptitudes connexes chez les étudiants en comptabilité, afin de préparer ceux-ci aux possibilités et aux défis de demain.

Le document traite, entre autres, de la mégatendance des progrès technologiques dans le contexte de quatre secteurs d’activités — à savoir l’audit, la fiscalité, la gestion des risques et les services-conseils — et présente des exemples d’utilisation à valeur ajoutée de la technologie dans ces secteurs.

PAR EXEMPLE, L’AUDITEUR DEVRA :

  • faire des recherches et détecter les anomalies et les facteurs de risque dans les données sous-jacentes
  • explorer de nouvelles sources de données (ce qui demande une connaissance de base de la programmation) et utiliser les observations qui en découlent afin de créer de la valeur pour l’entreprise
  • comprendre comment utiliser les bases de données pour exploiter les données
  • utiliser les statistiques exploratoires, les outils de visualisation, les méthodes d’optimisation, l’apprentissage machine, et les outils d’analyse prévisionnelle
  • gérer les processus à l’aide de techniques et d’algorithmes d’analyse de données afin d’identifier et d’examiner les processus qui pourraient avoir entraîné des changements dans les données sous-jacentes ou les livres comptables
L’évolution de la technologie doit s’accompagner d’une évolution de l’ensemble des compétences. Par conséquent, les recommandations de PwC sur la formation des étudiants portent non seulement sur les compétences requises pour s’adapter à l’évolution de l’analyse des données, mais aussi sur d’autres compétences qui sont essentielles au professionnel de demain, notamment le leadership, le sens des affaires et les aptitudes techniques.

Pour résumer, il est clair que la formation de l’auditeur de demain doit passer par une adaptation aux changements technologiques tout au long du cheminement menant à l’obtention du titre de CPA et au-delà. Il incombe aux professeurs, aux employeurs et aux organisations professionnelles de fournir aux comptables de demain les outils nécessaires pour s’adapter à ces changements et assurer ainsi un bel avenir à l’audit.

POURSUIVONS LA CONVERSATION


Le document de PwC atteint-il sa cible? Que faudrait-il faire d’autre, le cas échéant, pour former nos futurs auditeurs?

Je vous invite à publier vos commentaires ci-dessous ou à m’écrire directement.

Le blogue sur la qualité de l’audit de CPA Canada se veut un forum d’échange sur les faits et enjeux nouveaux concernant la qualité de l’audit qui surviennent à l’international et sur leur incidence au Canada.

À propos de l’auteur

Eric Turner, CPA, CA

Directeur, Normes d’audit et de certification, CPA Canada

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.