Penser l’avenir de l’audit

À l’heure où tout bouge à un train d’enfer et où l’on peine souvent à suivre le rythme, un petit groupe de parties prenantes a accepté de s’arrêter un moment pour discuter de l’avenir de l’audit et de la certification au Canada.

À l’heure où tout bouge à un train d’enfer et où l’on peine souvent à suivre le rythme, un petit groupe de parties prenantes a accepté de s’arrêter un moment pour discuter de l’avenir de l’audit et de la certification au Canada. La rencontre a généré d’intéressantes pistes de réflexion sur la voie à suivre et les défis qui se poseront inévitablement en cours de route.

L’idée de cette rencontre m’est venue à la suite d’une autre rencontre, organisée l’an dernier par l’Institute of Chartered Accountants in England and Wales (ICAEW) dans le cadre de son initiative AuditFuture. Travaillant en collaboration avec les permanents de l’ICAEW, CPA Canada a réuni 35 participants représentant un vaste éventail de préparateurs, utilisateurs et auditeurs, pour discuter de l’application du cadre à quatre volets de l’ICAEW en contexte canadien.

Plusieurs conférenciers ont apporté un éclairage qui a incité les participants à examiner chacun des quatre volets sous l’angle de l’intérêt public.

 

Les discussions ont permis de faire ressortir la dynamique à l’œuvre dans chaque volet :

  • Le public ayant plus facilement accès à un vaste éventail d’informations qui se présentent sous diverses formes et à différents moments, les besoins en certification évoluent, passant d’une intervention annuelle consistant à exprimer une opinion objective sur des informations financières historiques à des interventions plus fréquentes donnant lieu à l’expression de « points de vue » à valeur ajoutée sur des informations diverses, financières ou non financières, historiques ou prospectives.
  • L’ensemble traditionnel de compétences techniques en comptabilité et en audit des certificateurs doit s’étendre pour englober un large spectre de compétences en affaires, de sorte que les auditeurs puissent tirer parti de leur vaste expérience de l’audit et des affaires.
  • Les cabinets d’audit de demain devront repenser leur organisation afin de favoriser la mise sur pied d’équipes de mission polyvalentes, dans lesquelles les compétences en certification demeureront centrales, mais où les autres compétences en affaires joueront un rôle accru.
  • La profession d’auditeur et de certificateur a le potentiel nécessaire pour devenir plus dynamique et novatrice. Elle doit pour cela continuer d’attirer une grande diversité de talents.

 La figure qui suit schématise l’évolution de l’audit et de la certification :

Dans sa réflexion sur l’avenir de l’audit et de la certification, la profession devra se pencher sur un certain nombre de questions, par exemple les suivantes.

  • L’innovation en audit et en certification est-elle possible dans le cadre des règles d’indépendance actuelles?
  • Serait-il nécessaire d’élaborer des critères, ainsi que des normes d’audit, pour encadrer l’expression d’une assurance à l’égard de différentes informations?
  • Existe-il une demande explicite pour de nouvelles formes de certification (c.-à-d. qui paiera la facture)?
  • Les cabinets d’audit sont-ils prêts à accepter les risques associés à l’élargissement des services à de nouveaux domaines?
  • Le contexte réglementaire et judiciaire est-il propice à l’innovation en audit et en certification?
La rencontre tenue plus tôt cette année n’était qu’un point de départ. Élargir la consultation afin d’obtenir les vues d’autres parties prenantes clés pourrait contribuer à insuffler un élan à la profession et à favoriser une meilleure compréhension de son évolution. Je vous encourage à nous faire part de votre point de vue.

Poursuivons la conversation… Comment réagissez-vous à la lecture du résumé des discussions tenues lors de la rencontre sur l’avenir de l’audit et de la certification?

Estimez-vous que la profession d’auditeur a un avenir prometteur? Que pouvons-nous faire pour qu’il soit encore meilleur?

Je vous invite à publier vos commentaires ci-dessous ou à m’écrire directement.

Eric

Conversations sur la qualité de l’audit se veut un forum d’échange concernant les faits et problèmes nouveaux survenant à l’international en matière de qualité de l’audit et leur incidence au Canada.

À propos de l’auteur

Eric Turner, CPA, CA

Directeur, Normes d’audit et de certification, CPA Canada

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.