Comment préparer les étudiants en fiscalité pour le marché du travail

CPA Canada a demandé à des employeurs, à des étudiants, à des professeurs d’université et à d’autres intervenants comment on pourrait améliorer le Programme fondamental d’impôt. La réponse? En visant encore davantage l’employabilité immédiate des diplômés.

Le Programme fondamental d’impôt est la ressource par excellence en matière de formation en fiscalité au Canada. Près des trois quarts des fiscalistes du pays ont acquis leurs compétences de base dans le domaine grâce à ce cours (auparavant appelé Cours fondamental d’impôt).

En place depuis 40 ans, le programme a fait l’objet de fréquentes mises à jour et améliorations tout en conservant trois caractéristiques fondamentales : il est donné par des professionnels en exercice, il est axé sur la consolidation des apprentissages par des ateliers en petits groupes avec animateur, et il jouit du soutien des employeurs.

CPA Canada se prépare maintenant en vue de la prochaine session du programme. À la lumière des recommandations formulées par un groupe de travail sur la formation en fiscalité en 2012, lequel a également travaillé à la conception de la version actuelle du programme, CPA Canada a commandé une consultation et un examen approfondis du programme. En collaboration avec Jim Barnett, professeur de fiscalité à l’Université de Waterloo, l’équipe de la formation en fiscalité de CPA Canada a sollicité la participation des cabinets nationaux de CPA, des professeurs et des étudiants du Programme fondamental d’impôt ainsi que d’autres parties prenantes afin de trouver des façons d’accroître davantage la valeur du programme pour les candidats à l’exercice de la profession et leurs employeurs.

Voici le message principal qui s’est dégagé des entrevues et des rencontres des groupes de consultation : les diplômés doivent être prêts, disposés et aptes à être des fiscalistes productifs dès leur entrée sur le marché du travail. Compte tenu de ce consensus, le nouveau programme reposera sur une approche axée sur les résultats, et son contenu technique pourrait être réduit, de façon sélective, pour favoriser davantage l’acquisition des compétences essentielles en fiscalité et aider les étudiants à être prêts pour le marché du travail.

À mesure que les étudiants acquerront, chaque année, les compétences et les connaissances distinctes que recherchent les employeurs, ces derniers seront plus fréquemment informés de ces apprentissages et des types de missions que les étudiants devraient être en mesure de prendre en charge. La prochaine étape consiste à solliciter le point de vue des parties prenantes concernant l’élaboration des éléments clés de la prochaine session du programme, notamment :

  • la définition des compétences recherchées par les employeurs chez les étudiants à la fin des années 1, 2 et 3
  • l’élaboration de grilles de compétences, assorties de niveaux de maîtrise
  • la création d’un nouveau processus d’évaluation en milieu de travail

Parmi les autres changements proposés, CPA Canada cherchera également à accroître la flexibilité et l’accessibilité du programme afin que les étudiants puissent faire leur apprentissage de différentes façons, en fonction de leurs besoins de formation professionnelle.

Ces nouveaux éléments devraient être en place à l’automne 2018, tandis que certaines recommandations plus simples devraient être adoptées plus tôt.

On trouvera, dans le résumé du rapport, plus de précisions sur le processus de révision du programme et les recommandations particulières qui s’y rattachent. Le rapport complet (en anglais seulement) est disponible sur demande.

Poursuivons la conversation

J’aimerais connaître votre avis. Dans le monde d’aujourd’hui, quelles compétences et quelles connaissances un fiscaliste devrait-il posséder au terme du Programme fondamental d’impôt? Je vous invite à poursuivre la conversation en publiant un commentaire ci-dessous.

Le blogue sur la fiscalité de CPA Canada se veut un forum d’échange sur les politiques fiscales et les enjeux en matière de fiscalité et leur incidence sur les fiscalistes.

À propos de l’auteur

Gabe Hayos, FCPA, FCA, IAS.A

vice-président, Fiscalité à CPA Canada

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.