Information financière : Comment raconter une bonne histoire

Les leaders en information financière réussissent à communiquer clairement des données solides dans un style et un format novateurs. Voyez en quoi les lauréats des Prix d’excellence en information d’entreprise de 2016 ont su se distinguer.

D’une certaine manière, les responsables de l’information financière sont des conteurs : ils racontent l’histoire de l’entreprise de façon claire et objective à l’aide de données exhaustives irréfutables. Après avoir lu le rapport financier de l’entreprise, vous devriez avoir une idée très claire de la situation et de l’orientation de celle-ci.

Le rapport annuel d’une entreprise met en évidence les résultats de l’exercice dans le contexte des stratégies globales, des avantages concurrentiels et des éléments fondamentaux du secteur. Les leaders en information financière, tout en respectant les fondements de la transparence et de la reddition de comptes, font preuve d’innovation afin d’aider les lecteurs à comprendre l’information clé.

Encore une fois en 2016, PotashCorp, lauréat dans la catégorie Information financière, a démontré pourquoi la société fait partie des champions canadiens. Ses rapports financiers présentent une histoire complète bien structurée : l’information est équilibrée et limpide, et le lien entre la stratégie et la performance est clair. Intact Corporation financière, qui a reçu une mention d’honneur, a séduit le Jury grâce à la clarté et à la précision de son information. 

Information financière : 5 façons de vous démarquer

Voici cinq conseils qui vous aideront à vous démarquer en information financière.

1. Attirer d’abord l’attention sur les données les plus importantes
Les rapports d’entreprise débordent de données financières et autres. Demandez-vous quelle peut être l’information la plus capitale pour votre lecteur et mettez d’abord l’accent sur celle-ci. Ajoutez ensuite des renseignements plus précis en fonction de leur pertinence et de leur importance. Commencez par un court sommaire, et présentez de l’information additionnelle de façon à ce que le lecteur trouve facilement ce qu’il cherche.

2. Rendre le contenu accessible et facile à comprendre
Un texte dense et verbeux va à l’encontre d’une communication efficace avec les investisseurs actuels et potentiels. Les tableaux, les listes à puces et les graphiques aident à comprendre rapidement l’information et offrent un aperçu des tendances et des plans.

3. Remplacer les termes techniques et obscurs par des mots clairs et des explications concises
Un texte simple est toujours préférable à un texte complexe et ambigu. Retirez de vos rapports le jargon propre à votre secteur ou les descriptions techniques. Il n’est pas facile de ramener un rapport à son essence première, mais le temps consacré à sélectionner et à clarifier l’information rapporte beaucoup.

4. Vérifier la concordance du texte et des rapports pour éviter toute incohérence ou contradiction
Voilà un aspect particulièrement important lorsqu’il est question de lier les objectifs et les stratégies d’une entreprise à sa performance. L’information éclairante présentée dans les tableaux de bord est toujours appréciée du Jury – et, surtout, des investisseurs.

5. Utiliser judicieusement les renvois
Aidez le lecteur à établir des liens. Les rapports les plus efficaces ne contiennent pas de répétitions et de redondances et utilisent efficacement les renvois (explications entre parenthèses qui décrivent le lien direct entre les actifs et les passifs).

Besoin d’inspiration? Jetez un coup d’œil aux entreprises qui ont été couronnées dans la catégorie Information financière en 2016 :

Pour en savoir plus à propos de cette catégorie ou des autres catégories, consultez les commentaires du Jury (en anglais) et découvrez le portrait des lauréats de 2016.

La période de mise en candidature pour les Prix d’excellence en information d’entreprise 2017 se tient du 1er mai au 30 juin.

À propos de l’auteur

Ron Salole

Fellow de l’Institute of Chartered Accountants in England and Wales, Ron Salole est un ancien vice-président, Normalisation, de CPA Canada et ancien vice-président du Conseil des normes comptables internationales du secteur public (IPSASB). Véritable passionné de l’information d’entreprise, il a occupé en 2016 la fonction de juge principal des Prix d’excellence en information d’entreprise. Sa grande expertise lui a également permis d’agir à titre de juge principal en matière d’information financière. M. Salole est aussi membre du Conseil des normes internationales d’audit et d’assurance (IAASB) et du conseil d’administration de CCAF-FCVI, une fondation canadienne axée sur la recherche et l’éducation qui contribue à renforcer la reddition de comptes dans le secteur public en promouvant l’efficacité de l’audit de performance et de la surveillance des activités du gouvernement.

Autres événements susceptibles de vous intéresser :

Les leaders en présentation de l’information par voie électronique ne se contentent pas de publier des PDF en ligne : ils innovent vraiment. Les technologies de pointe et l’analytique ne sont que quelques-uns des exemples d’outils utilisés par ces pionniers.